Idée d’entreprise 3 : Les nouvelles plaques minéralogiques, des opportunités pour un créateur?

En janvier 2009, un nouveau système d’immatriculation des plaques va être mis en place.

Les plaques d’immatriculation auront un nouveau format et un numéro sera attribué à vie à chaque véhicule.

Plus d’informations dans ce dossier de presse (PDF)

Certains créateurs pourront tirer leur épingle du jeu avec leur idée de création d’entreprise.

De nombreuses voix s’élèvent pour demander à garder un signe distinctif de leur département ou région…

Cela rappelle l’attachement du public pour l’identité départementale ou régionale.

Comment pourrait -elle désormais être mise en avant sur la voiture, à l’intérieur ou ailleurs?

D’autres part que va-t-on faire des anciennes plaques?

Peut-on faire d’une plaque minéralogique usagée un objet d’art ou de décoration? Certaines matières peuvent-elles être recyclées?

Quelles idées pour occuper les fournisseurs de plaques minéralogiques qui vont perdre de la charge (les plaques seront changées moins souvent).

Un sujet de brainstorming pour un créateur d’entreprise!

Edit 24/04/2008

Trois créateurs se sont lancés en proposant des autocollants :

  • Giovanni Gelci, propose le TDOU un autocollant divisé en deux parties. Le numéro du département et le logo. D’autre part, c’est un panel d’illustration représentative du département. Un sanglier pour les Ardennes (08) ou la tour Eiffel pour Paris (75). Il sera distribué chez les spécialistes automobiles et les supermarchés pour 2 euros. Il est garanti cinq ans car il résiste aux intempéries et est lisible à 20 mètres.
  • En Touraine, Martine Ventura a monté son concept Touche pas à mon département. Depuis plusieurs semaines, elle vend sur internet (principalement Ebay) des autocollants avec une France souriante et le numéro de chaque département à coller près de sa plaque au prix de 2,5€.
  • J’aime mon département propose également des autocollants pour tous les départements à 2,5€ pièce

Edit 29/19/2008

Rebondissement : le département revient sur les nouvelles plaques

Coup dur pour les créateurs qui se sont lancés sur ce marché, le ministre de l’intérieur a annoncé mardi l’obligation de faire figurer sur les nouvelles plaques d’immatriculation un numéro de département, le département du propriétaire d’un véhicule « celui avec lequel il ressent les attaches les plus fortes », Les plaques minéralogiques comporteront désormais quatre éléments. Au centre, le nouveau numéro d’immatriculation. A gauche, sur fond bleu, le drapeau européen et la lettre F, pour France. A droite, toujours sur fond bleu, « le numéro du département de cœur » et « le logo de la région correspondante ».

3 thoughts on “Idée d’entreprise 3 : Les nouvelles plaques minéralogiques, des opportunités pour un créateur?

  1. TDOU?

    Madame, Monsieur,

    Je me permets de revenir vers vous suite aux modifications de la norme relative aux plaques d’immatriculations depuis notre dernière rencontre.

    Pour rappel, la réglementation impose aujourd’hui aux automobilistes d’afficher à droite de la plaque, un numéro de département associé à un logo parmi une liste restrictive choisie par le gouvernement.

    Vous n’êtes pas sans savoir que la naissance de cette nouvelle règlementation n’a pas été sans douleur. En effet, après une longue période d’hésitation durant laquelle le numéro de département disparaissait des plaques puis réapparaissait, nous avons eu la bonne surprise de constater que l’option retenue ressemblait étrangement au concept que nous avions présenté au représentant du ministère de l’intérieure l’été dernier lors d’une longue visite.

    Une seule différence, mais non la moindre, distinguait les deux concepts. En effet, contrairement au concept retenu, TDOU ? laissait la possibilité à chaque personne de choisir librement les numéros et logos pouvant être affichés. Cette liberté ne s’appliquait pas uniquement aux références départementales mais également à toutes autres valeurs personnelles telles que le blason de sa ville, de son club de sport, de son association….

    Pourquoi imposer à chacun l’obligation d’associer un numéro de département avec un logo régional choisi par l’état (que chaque véhicule gardera à vie) alors que nous savons très bien qu’une commission nommée par l’exécutif, a conclu tout simplement à la suppression de 7 régions sur 22 ? N’est-ce pas surprenant ? A titre d’exemple, les habitants du Pas-de Calais (62) se retrouveront avec un logo représentant le beffroi de Lille situé dans le département du Nord (59)? Pensez-vous que les habitants du Pas-de-Calais s’y reconnaitront ?

    Pourquoi ne pas avoir laissé un espace de liberté permettant à chacun d’afficher ses valeurs locales ?

    Malgré cette décision que l’on peut trouver étonnante, je tenais simplement à vous informer que le concept TDOU? est plus que jamais d’actualité ! En effet, nous continuons à développer le concept mais aussi l’ensemble de la gamme de produits permettant à chacun d’afficher librement son attachement territorial selon ses propres valeurs et convictions !

    Des contrats ont ainsi été signés avec la marque BIC pour la fabrication de briquets que vous pourrez retrouver chez votre débitant de tabac, la société DOUBLET pour la commercialisation de nos autocollants à destination des collectivités locales ainsi qu’avec la société NAXEO pour la commercialisation prochaine de nos produits en ligne (casquettes, t-shirts…) sur le site tdou.fr (à partir du 15 05 2009), et nous sommes en négociation pour la commercialisation en grande distribution avec un distributeur.

    je reste bien entendu à votre disposition,

    Bien cordialement,

    Giovanni Gelci

    TDOU?
    RECONNU PARTOUT EN FRANCE !
    http://www.tdou.fr
    contact@tdou.fr

    Agence SIGNES DESIGN
    5 rue Blanchemaille – 59100 Roubaix
    T. 03 20 68 43 27 – F. 03 20 68 43 29
    giovanni@signesdesign.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *