Idée d’entreprise 43 : Réaliser des vidéos de records du monde loufoques

Les vidéos virales se sont démocratisées et sont désormais accessibles aussi bien sur les ordinateurs que les téléphones ou les télévisions dernière génération. Les modèles de revenus commencent à émerger comme sur  YouTube qui rémunère les auteurs des vidéos les plus populaires. Pour attirer les internautes, la vidéo doit être courte et percutante.

Les tentatives de record du monde loufoques répondent à ces caractéristiques. Pourquoi ne pas lancer une société spécialisée dans la production ou la réalisation de films sur ces records loufoques.

 Ken Edwards recordman du monde du nombre de cafards ingurgités © Copyright Guinness World Records 2009

Contexte

L’accès à Internet s’est démocratisé. Les forfaits illimités Data / internet s’imposent sur les téléphones portables après s’être généralisés sur l’abonnement Internet. La priorité est désormais sur les contenus.

Les modèles de rémunération sont désormais matures et les principales plateformes ont mis en place des systèmes publicitaires pour rémunérer les auteurs en insérant par exemple des écrans publicitaires dans les vidéos ou sur la plateforme.

Pour générer un trafic important, la vidéo doit devenir « virale ». C’est-à-dire inciter les visiteurs à communiquer l’adresse de la vidéo à leurs amis ! Les vidéos les plus efficaces sont courtes et marquantes.

L’ idée de création d’entreprise

Nous pensons que ces vidéos de tentatives de record du monde ont un fort potentiel.

La palette des records du monde est très variée et à même de retenir l’attention de l’internaute pour qui ces records mêlant performance et absurde peuvent à la fois être accessibles ou sublimer le banal.

Le business plan

Pour se rémunérer, nous imaginons deux types de revenus publicitaires :

  • Le partage de revenus avec les plateformes de contenus
  • La publicité sur un [site web|tag: site web] dédié
  • Une dernière possibilité, le partenariat avec des entreprise pour placer des produits ou marques ou même sponsoriser l’ensemble des tentatives à l’exemple de ce que fait Guiness pour ses célèbres records.

Nous pouvons ainsi imaginer une marque d’alcool, de boisson (Redbull, Coca Cola ou Pepsi par exemple), ou de confiserie (Haribo, Mentos..) être intéressée par un partenariat une fois le succès des premières vidéos avéré.

Pour tester le potentiel de cette idée, l’entrepreneur pourra sélectionner quelques records représentatifs et tourner les vidéos correspondantes pour tester le potentiel.

Un concours peut être lancé pour récupérer des vidéos sur un système participatif pour récupérer du contenu ou des talents.

Après suivant la ligne éditoriale, les vidéos pourront être re-tournées pour toutes respecter les mêmes codes visuels dans un soucis d’homogénéité ou la société pourra se spécialiser dans la production en laissant la réalisation à d’autres internautes talentueux.

Qu’en pensez-vous de cette idée d’entreprise?

2 thoughts on “Idée d’entreprise 43 : Réaliser des vidéos de records du monde loufoques

  1. julien

    je trouve cette idée vraiment intéressante. Nombreux sont les personnes qui navigue sur internet à la recherche de vidéo loufoques et insolites. Je pense qu’un tel site aurait un franc succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *